Mexique-2011-2012 travel blog

La carte de notre destination

Loulou est prête

Spectacle de danse en par des jeunes pour quelques pesos

Enfin le train arrive

La vue est extraordinaire tout au long du parcours

Une partie du 360

Arrêt a Divisadero

Devant une grotte dans le village indien Tarahumara

Bouffe cuite sur poêle au charcoal bricolé avec un baril de pétrole

Le train repart dans 5 minutes

Bel artisannat Tarahumara

Femmes Tarahumara a l'oeuvre

Les pins poussent dans les roches

Encore des étals

En route pour la cascada Cusarere

Aucun banc dans l'église

La vallée des Las ranas (crapaud)

Lago Arareko

Rochers en forme d'éléphants

Magnifique vue du cayon a Divisadero

Les indiennes Tarahumara nous attendent partout


Partons à 7h30 par taxi, que nous avions réservé via le camping, pour se rendre à la gare dont le train doit arriver vers 8h. Il y a toujours des retards sur ce train. Finalement l'arrivée du train en provenance de Los Mochis, se fait vers 8h45. Il y a beaucoup de passagers qui attendent car cette destination est très populaire. Nous devons être une centaine. Je suis agréablement surprise de voir tant de gens car l'endroit (la gare) est très isolé de la ville de El Fuerte. Avons aussi réservé le taxi pour le retour qui sera dans 3 jours car je n'aimerais pas que l'on se retrouve seul dans ce coin-là le soir. Il n'y a même pas de téléphone, dépanneur, etc.

De magnifiques paysages tout au cours du trajet qui dure 7 hres ainsi que plusieurs arrêts soit: Cerochaui, Areponapuchi, El Divisadero, Creel, Cuauhtémoc et finalement Chihuahua. Il y a des excursions que nous pouvons faire dans chacuns de ces arrêts. Nous avons choisi de nous arrêter à Creel.

Revenons sur le trajet du train. Tout au long de celui-ci, nous parcourons le canyon. La beauté de ce voyage, c'est que nous voyageons dans le canyon même. Ce n'est pas comparable avec le grand canyon (Arizona)car lui on le voit d'en haut. Comme vous pourrez le constater, sur une photo, le train fait un 360 degrés dans une vallée pour respecter le 20% de pente,vraiment impressionnant. Inauguré en 1961 le train franchit 39 ponts et 86 tunnels,c'est un véritable chef d'oeuvre d'ingénierie. Sa construction a duré 90 ans et coûté 90 millions de dollars. Nous partons à une altitude de 180 m pour se retrouver à la destination à 2,338m. C'est pas chaud et en plus, lundi matin, il neigait.

Sur place, avons pris un tour. Nous avons découvert les conditions de vie des Tarahumaras dans la Cueva de San Sebastian. Indiens qui ne veulent pas changer leurs habitudes de vie, donc beaucoup de pauvreté mais ils réussissent à s'en sortir grâce à la vente de leur artisanat et des fonds ramassés par ci par là. Les filles arrêtent l'école a 14 ans pour se marier et avoir des enfants.

Nous avons parcouru diverses vallées, Los Hongos, Las Ranas et Los Monjes) qui tirent leur noms de rochers aux formes étonnantes de champignons, crapaud et de moines.

La Mision de San Ignacio est le centre principale des fêtes religieuses Tarahumaras.

Le Lago de Arareko, grand lac aux eaux calmes et vertes au milieu d'une forêt de pins. Ce lac est en forme de fer à cheval.

Nous nous arrêtons au Complejo Turistico Cusarare pour visiter un autre village de Tarahumaras. Voyez la photo ou les gens (surtout des femmes et des enfants) assistent à la messe assis a terre pendant que les hommes sont dehors un peu partout autour de l'église. Après la messe, les hommes prennent des décisions communautaires. Par la suite, nous nous rendons jusqu'à une cascade de 30 mètres de hauteur. Nous nous rendons à pied jusqu'à celle-ci. Magnifiques paysages en forêt.

Entry Rating:     Why ratings?
Please Rate:  
Thank you for voting!
Share |